geneve home Salon de Genève : le meilleur du luxe

Suisse oblige, le Salon de Genève, jusqu’au 15 mars, fait la part belle aux constructeurs de voitures de luxe : coupés sportifs, limousines, supercars, etc.

Alors que le salon ferme Dimanche, un petit rectificatif s’imposait devant tant de nouveautés !

De Bugatti à Maybach, en passant par Aston Martin, Lamborghini, Rolls-Royce et Maserati, voici le meilleur du luxe présenté actuellement sur les bords du Lac Léman.

Bugatti Centenaire

bugatti veyron bleu1 Salon de Genève : le meilleur du luxe

Le prestigieux fabricant alsacien expose à Genève une édition spéciale pour célébrer le centième anniversaire de sa création.

La Veyron « Bleu Centenaire », dont le prix culmine à plus d’1,35 million d’euros, arbore un coloris exclusif, le « bleu Bugatti », réalisé à partir du bleu sprint mat et d’un bleu sprint brillant.

Autres exclusivités : les baguettes de toit et les rétroviseurs extérieurs en aluminium anodisé poli, l’effet miroir sur la calandre et les prises d’air latérales, ou encore le cuir beige clair dans l’habitacle.

Comme la Veyron, cette Centenaire dispose d’un moteur 16 cylindres central de 1.001 chevaux. Vitesse maxi : 407 km/h.

Maybach Zeppelin

maybach zeppelin2 Salon de Genève : le meilleur du luxe

Maybach, le fabricant de limousines du groupe Daimler, ressuscite la fameuse finition Zeppelin des années 30.

Basée sur les 57S et 62S, la nouvelle Maybach Zeppelin se démarque par ses roues chromées de 20 pouces, des teintes exclusives, des matériaux de très haute qualité (garnitures en piano laqué, motifs de diamants piqués sur les sièges, moquette en peau d’agneau, etc.), et des phares fumés – en brun à l’avant, en rouge à l’arrière.

Petite originalité : le parfumeur d’ambiance qui diffuse dans l’habitacle une fragrance choisie par le passager.

Seulement 100 exemplaires de la Maybach Zeppelin seront produits. Tarifs : 406.000 euros HT pour la Maybach Zeppelin 57S, et 473.200 euros HT pour la version déclinée de la 62S.

Rolls-Royce 200EX

rollsroyce200ex Salon de Genève : le meilleur du luxe

C’est encore un concept, mais d’après la célèbre maison britannique, le modèle de série sera très ressemblant.

La 200EX, également connue sous l’appellation « baby Rolls« , est le plus petit modèle jamais produit par la firme de Goodwood. Elle ne mesure « que » 5,39 m de long (contre environ 6 m pour les autres Rolls).

Elle reprend plusieurs équipements de la nouvelle Série 7 de BMW, maison mère de Rolls-Royce, mais conserve ses portières à ouverture antagonistes. Cette concurrente des petites Bentley sera commercialisée en 2010.

Bentley Continental Supersports

bentley continental supersports 2010 nose full w800 Salon de Genève : le meilleur du luxe

Il s’agit de la voiture la plus puissante (621 chevaux) et la plus rapide (329 km/h) jamais produite par le célèbre fabricant britannique, aujourd’hui géré par le constructeur allemand Volkswagen. Insolite, ce monstrueux coupé sport a également un c^oté écolo.

Il est en effet capable de rouler à l’essence ou à l’éthanol E85. La marque revendique 70% de réduction des émissions CO2, non pas à la sortie du pot d’échappement, mais selon le mode de calcul global « well-to-wheel » (de la source à la roue).

Sur l’étiquette énergétique, la Continental Supersports affiche tout de même des émissions moyennes de 388 g de CO2/km.

Aston Martin One-77

one 77 1280 02 opt Salon de Genève : le meilleur du luxe

Recouverte par une b^ache au dernier Mondial de l’Auto à Paris, la One-77 se découvre enfin. L’Aston Martin de la démesure est encore plus alléchante que la DBS de James Bond.

Son V12 de 7,3 litres dépasse les 700 ch de puissance et affiche une vitesse de pointe de 320 km/h. Il ne lui faut que 3,5 secondes pour tra^iner ses 1.500 kilos de 0 à 100 km/h. Ce coupé deux places de 4,6 m s’appuie sur une ligne aérodynamique parfaite. Son ch^assis est en fibre de carbone, et sa carrosserie en aluminium.

L’Aston Martin One-77 a été réalisée en 77 exemplaires qui ont déjà tous trouvé preneur. Chaque exemplaire, unique et personnalisable, était proposé à 1 million de livres.

Ferrari 599XX

ferrari 599xx Salon de Genève : le meilleur du luxe

Destinée à quelques « happy few » triés sur le volet, cette déclinaison turbulente de la Ferrari 599 est réservée uniquement aux séances d’essai sur circuits.

Véritable laboratoire roulant, cette 599XX concentre de nombreuses innovations techniques issues de l’univers de la Formule 1. Les clients joueront en quelque sorte le r^ole de pilote essayeur pour la Scuderia.

A noter que la couleur du modèle reprend celle des monoplaces de l’écurie italienne.

Maserati Granturismo S automatique

maserati granturismo s 2009 003 Salon de Genève : le meilleur du luxe

Nouvelle évolution pour la Granturismo de Maserati. La déclinaison sportive du coupé associe désormais son V8 de 4,7 litres à une transmission automatique ZF à six rapports.

Le bolide italien l^ache toujours 440 chevaux mais bénéficie de nouvelles jantes 20 pouces dessinant cinq tridents, le symbole de Maserati. La Granturismo reste disponible avec sa bo^ite robotisée à six vitesses.

Lamborghini Murciélago LP670-4 SuperVeloce

lamborghini murcielago lp 670 4 superveloce 1 468x351 Salon de Genève : le meilleur du luxe

A Genève, Lamborghini expose la déclinaison extrême de la Murciélago LP640. Avec 30 chevaux de plus, cette version délivre 670 ch et devient donc « LP 670″. Elle perd aussi 100 kilos sur la balance et devient « Super Veloce ».

Sa vitesse de pointe dépend du type d’aileron choisi ; 337 km/h avec l’Aeropack Wing, et 342 km/h avec le petit spoiler arrière.

Cette Lamborghini recoit des freins céramique, un capot transparent en polycarbonate et un cadre en fibre de carbone. Source : relaxnews

lamborghini murcielago lp 670 4 superveloce 3 468x351 Salon de Genève : le meilleur du luxelamborghini murcielago lp 670 4 superveloce 2 468x351 Salon de Genève : le meilleur du luxe